Moto électrique, soyons plus écolos !

Il faut agir vite et ensemble si on veut protéger l’environnement de cette destruction massive qu’elle est en train de subir. Commençons par la couche d’ozone en optant pour des moyens de transport qui émettent moins de gaz à effet dessert comme les motos électriques. Voici quelques points à vérifier avant d’acheter une moto électrique.

Son autonomie

Contrairement aux scooters classiques qui fonctionnent à l’essence, les mots électriques ne sont pas autonomes à 100 %. Pour éviter que la vôtre vous lâche en cours de route, il faut en choisir une qui répond à vos besoins. En général, l’autonomie d’une moto électrique varie en fonction de sept éléments :
– Le poids de la moto
– Le poids du pilote
– Le type de moteur
– L’autonomie de la batterie
– Le type d’utilisation
– La distance à parcourir
– L’état des routes

Sa batterie

Pour les motos qui ne fonctionnent pas à l’essence, la batterie est un critère important qui est à prendre en compte. Priorisez les batteries qui sont faciles à chargées et qui ont une durée de vie plus longue. L’idéal serait les modèles en lithium au lieu de celles qui sont faites en plomb. Sur le marché, il en existe deux types :
– Les amovibles qui sont changeables hors du véhicule
– Les fixes qui doivent être chargées sur place sans être enlevées du véhicule

L’entretien

Les modèles électriques sont un choix par excellence si vous ne voulez pas trop investir dans les entretiens. Qu’elle soit dotée d’un moteur à essence ou d’un moteur qui fonctionne à l’électricité, avant d’acheter une moto, il faut en effet penser aux entretiens. Quel que soit le type de moteur, il est conseillé de faire une vidange par an. Ce, afin d’éviter que le moteur ne soit en surchauffe. Pour la batterie, l’idéal serait d’en changer tous les deux ans ou tous les quatre ans, tout dépend de l’usage que vous faites de la moto.

Moto

Laisser un commentaire

Comment
Name*
Mail*
Website*