Climatisation de voiture : comment l’entretenir ?

La climatisation est un élément de confort indéniable. En saison hivernale, lorsqu’il fait trop froid, il suffit de fermer les fenêtres de la voiture et d’actionner le climatiseur pour avoir chaud. En été, lorsqu’il fait très chaud ou qu’il pleuve, on peut rester au frais dans l’habitacle grâce à la climatisation. Pour votre confort, ne négligez pas ainsi l’entretien de la climatisation de la voiture.

La bonne période pour l’entretien de la clim

Le système de climatisation d’une voiture est l’un des systèmes les plus négligés par les propriétaires. En effet, nombreux sont ceux qui ne se rendent compte de l’urgence de l’entretien de la climatisation de la voiture que lorsque l’air diffusé dans l’habitacle devient odorant ou que les commandes de la climatisation ne fonctionnent plus. Notez cependant que, pour la simple réparation d’un déshydrateur, le spécialiste de la climatisation peut vous facturer jusqu’à 100 euros. Si c’est le compresseur qui est défaillant, il faut compter jusqu’à 1 000 euros.
La première attitude à adopter pour éviter que le système ne se détériore et n’entraine de grosses dépenses, est de mettre en marche la climatisation 15 min par mois. Ceci permet d’éviter les cas de fuite. Si le système est resté longtemps inactif, cela permet aussi de dégager les fines particules qui peuvent se poser sur le filtre de l’habitacle. Il faut aussi prendre le temps de faire un suivi régulier du système chez des professionnels. Cela peut coûter un peu cher, mais une réparation le sera encore plus. L’idéal est de passer chez les contrôleurs du système de climatisation au moins avant l’arrivée de l’été. Les bons plans sont nombreux durant cette période et le prix de l’examen du système de climatisation peut être gratuit dans certains cas. Si vous voulez recharger le liquide frigorigène, il faut débourser en moyenne 59 euros pour s’en assurer. Ensuite, il suffit d’effectuer le nettoyage du système avec un produit antibactérien une fois par an. Le gaz est à remplir une fois tous les deux ans. Profitez de ce moment pour changer le filtre au niveau de l’habitacle.

Comment savoir si le système de climatisation est défaillant ?

On reconnait la défaillance du système de climatisation lorsqu’on l’actionne, mais que la diffusion du froid n’est pas optimale dans l’habitacle même si la commande est à fond. Cela peut être causé par la détérioration du filtre au niveau de l’habitacle, mais aussi du détendeur. Il peut aussi arriver que le condenseur soit obstrué ou que le compresseur ne fonctionne plus.
L’autre moyen de savoir si le système est détérioré c’est le bruit de cliquetis de métal qu’on entend lorsqu’on met en marche la clim. Cela indique que le compresseur est vétuste et qu’il peut rendre l’âme d’un instant à l’autre.
Enfin, si vous mettez en marche votre système de climatisation et que vous remarquez de l’humidité sur votre pare-brise, cela veut dire que le débit d’air qui se dégage de la canalisation n’est pas suffisant. C’est un signe que le déshydrateur est défaillant.

L’entretien du filtre d’habitacle

Avant d’aller dans l’habitacle, l’air froid diffusé par la canalisation de climatisation est filtré par le filtre d’habitacle. Si ce dernier est sale ou obstrué, l’air dans l’habitacle sera également pollué. Mais il se peut aussi qu’on n’ait plus d’air froid dans l’habitacle. Il est donc nécessaire de le nettoyer fréquemment et de le remplacer, tous les 15 000 km. Il faut savoir qu’un filtre mal nettoyé ou non entretenu peut causer des allergies.

Voitures électriques & hybrides

Laisser un commentaire

Comment
Name*
Mail*
Website*